Rogue est en tête de l'établissement. Toutes les maisons sont présentes et se passent pour le mieux malgré les rivalités qu'on a déjà rencontré dans le temps.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Virée en solitaire.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hugh Colins

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 19
Localisation : Hogwarts, London.

MessageSujet: Virée en solitaire.   Lun 15 Fév - 18:03

Encore une après-midi à s'ennuyer dans les parcs du château. Ce n'est pourtant pas comme s'il n'y avait rien à faire. Je pourrais très bien aller au Pré-au-Lard ou au Chemin de Traverse me prendre une petite Bièraubeurre, d'autant plus que je suis désormais majeur aux yeux de cette école mais je n'ai pas vraiment la motivation ni l'argent pour une pinte. Je pourrais aussi sortir avec des amis, mais je ne les trouve pas. Ils doivent probablement être en cours ou occupé à autre chose. Je ne veux pas le savoir. Ce sera donc une virée en solitaire qui se prépare pour moi.

Ce que je trouve d'un peu plus étonnant, c'est que depuis que Rogue est au pouvoir dans cet établissement, les règles sont plus strictes mais en même temps plus relâchées. C'est ainsi qu'instinctivement je sors un paquet de cigarettes et en apporte une à mes lèvres que j'allume ensuite avec mon zippo. Ce briquet a une grande valeur à mes yeux, étant le dernier objet reçu de mes parents avant qu'ils s'en aillent pour Azkaban. Un drôle de cadeau n'est-ce pas, à offrir à un étudiant? C'est comme si pour les quinze ans d'un môme on lui offrait une cartouche de cigarettes avec une bouteille d'alcool accrochée à celle-ci. Non, en effet, ce n'est pas très commun.

En parlant d'Azkaban, j'aurais pu rendre visite à mes parents mais moins je les vois, mieux je me porte. Je ne suis vraiment fier de savoir qu'ils ont été considéré comme coupables et officiellement comme partisans de vous-savez-qui. Beaucoup sont au courant, certes, ce qui ne m'étonne pas. Nous avons pu voir tous les sorciers arrêtés et expédiés en cette prison dans La Gazette du Sorcier. Mes parents étaient en première page, comment ne pas les louper?

Je m'en vais au fin fond des jardins de Poudlard, décidant de me poser et d'observer ces autres rigoler et parler entre-eux, alors que je reste là, seul à fumer une cigarette sous un temps pluvieux. Un moment donné je finirai bien par retourner aux dortoirs. La journée est bientôt terminée et le couvre-feu ne va pas tarder. Peut-être qu'entre-temps une personne osera m'aborder mais j'en doute fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephane Hammerstein

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   Mar 16 Fév - 21:42

Une fin de soirée plutôt pluvieuse semble s'être annoncée pour cette journée. Il n'y a normalement pas énormément de gens qui rodent dans l'école à cette heure-ci. La plupart sont en train de réviser et c'est d'ailleurs ce que je devrais faire. Nous ne sommes pas aussi intelligents que les Serdaigle mais nous ne sommes pas non plus des branleurs à Poufsouffle. Ne vous mettez pas ça en tête. Tout le monde est différent. Tous les Gryffondor ne sont pas braves, tous les Serdaigle ne sont pas des intellectuels et tous les Serpentard ne sont pas des vicieux qui ne cherchent qu'à faire du mal aux autres pour arriver à leurs fins. Quoique pour cette dernière maison je retire ce que j'ai dit. Leur stéréotype est tout à fait forgé et prouvé. Ce n'est pas moi qui le prouverait MAIS je le sais, je le sens, c'est l'instinct qui parle et la rancœur que j'ai à leur égard d'après les dires de certains amis.

Mais il faut que j'arrête de m'égarer. La seule raison pour laquelle je me balade ici est que j'ai décidé de m'entraîner pour le prochain match. D'accord, ce match se fera peut-être dans longtemps MAIS (x2) QUI vous dit que le match ne sera pas... la semaine prochaine par exemple? Oui d'accord, nous avons des planning pour nous prévenir mais ce n'est pas une raison. Alors que je passais dans le coin pour retrouver le stade, je me rends compte que ma démarche ne sert à rien n'ayant même pas la malle contenant les balles. Une bonne initiative de ratée, encore une fois. Ce n'est pas la première ni la dernière je le sais bien.

Je continue mon chemin et me surprends à regarder dans le vide ayant à l'horizon un jeune homme de la pire espèce qu'il soit dans cette école. Un Serpentard. Après on peut partir du principe qu'ils ne sont pas tous pareils MAIS J'AI TOUJOURS UN DOUTE A LEUR SUJET. Alors que je devrais avoir un doute pour tout le monde... ON N'EST JAMAIS TROP PRUDENT MES BIEN CHERS FRERES! Prions tous ensemble pour nous nettoyer de ces pensées sales et injustes envers nos camarades serpentés. Oui cela n'a aucun sens mais lorsqu'on le dit je trouve que ça a un joli son. Une allitération en r qui fait un son dur comme leur coeur de pierre. Que c'est beau! Que c'est lyrique! Je m'aime. Aimez-moi, envoyez-moi des fleurs je vous prie, en chambre 13, MA CHAMBRE. Allez bisous! Bon, que faire? Je m'avance vers lui comme un morceau de fer serait attiré par un aimant. L'attraction physique et psychique que c'est bon. Comment ça il m'attire? Mais non! C'est juste que chaque être humain m'attire, chaque personne est magnifique à sa façon. Oui monsieur!

Me voilà donc en face de lui. Moment gênant. J'aimerais avoir un retourneur de temps sur moi à cet instant précis. Je le regarde, il ne semble pas me regarder, je le regarde avec insistance, il a l'air de s'en moquer. Je prends donc l'initiative (une de plus qui va probablement foirer) de m'asseoir à ses côtés et posant délicatement mon balai. Oui j'y prends soin, il y a quoi? C'est mon côté masculin qui ressort dans le sens que cette intention serait exactement la même qu'un homme lorsqu'il achète une nouvelle voiture et mon côté féminin qui me dit "fais attention, un balai ça sert". Comment ça cette dernière remarque était complètement macho? Mais je ne vous permets pas!

Je regarde devant moi et sens la fumer de sa cigarette. Je suis censé avoir arrêté mais ce serait impoli de lui demander une des siennes. Je tapote du pieds sur l'herbe avant d'entamer un éventuelle conversation, en espérant que celle-ci se passe bien car cette petite vermine n'a pas l'air très bavarde.

-Et sinon, tu es à Serpentard. Je m'appelle Stephane, c'est un prénom mixte. Je peux soit être un garçon ou une fille. Ah ah! Que c'est perturbant n'est-ce pas? Alors qui suis-je? Je fais parti de Poufsouffle. J'espère que tu ne fais pas parti de ces gens qui ne veulent pas nous fréquenter tout ça parce que notre blaser est un putois... lui dis-je d'une façon joyeuse.

J'apprendrai à savoir me taire la prochaine fois que j'essayerais de parler à une personne sans paraître étrange. C'est assez perturbant et je n'aimerais pas qu'on vienne m'agresser avec un tel flot de paroles d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Colins

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 19
Localisation : Hogwarts, London.

MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   Mer 17 Fév - 2:37

Un drôle de spécimen arrive pour me déranger dans ma tranquillité. Décidément, il n'y a que lorsque nous sommes au toilettes que nous pouvons être nous-même et être en paix. Je le regarde et ne dis un mot, en espérant qu'il comprenne que je ne veux pas forcément parler à qui que ce soit. Du moins, pas maintenant. Peut-être plus tard lorsque j'aurais décider d'être un peu sociable. En le regardant en coin, je remarque immédiatement son enseigne de Poufsouffle. Moi qui pensait que cette maison nous redouter, c'est bien de voir qu'il y en a qui ose. Peut-être que je vais commencer à apprécier cette personne.

Je détourne à nouveau le regard vers cet individu avant de me poser une question. Quel genre de personne est-ce? Ses traits sont si troublants. Une fille? Si c'est le cas, elle cache bien son jeu. Un garçon? Son visage est si pure, si enfantin et si fin qu'on s'en demanderait si justement ce n'est pas une fille. Son nom aurait pu m'en dire plus mais ses parents ont été assez vicieux pour lui donner un nom mixte. J'aimerais lui demander mais par politesse je n'en ferais rien. Et qu'est-ce que cela pourrait m'apporter de plus à savoir son sexe? Peut-être à le/la qualifier lorsque je voudrais le/la mentionner. Partons du principe que c'est un garçon, Stephane pour une fille je n'en ai pas rencontré souvent et cette personne doit être un adolescent pré-pubère.

-Je me prénomme Hugh, Hugh Colins. Enchanté.

Je ne cherche pas à répondre à sa remarque. A quoi bon insister? Si je lui réponds en terme général, il comprendra peut-être que je ne suis pas comme ça. Il aurait pu être n'importe quoi, cela aurait été la même chose. Notre maison ou notre sang ne fait pas qui nous sommes vraiment malgré ce que mes parents ont pu m'enseigné. Du moins, ils ont essayé de me le faire comprendre mais ce fut un échec royal. Un bruit sourd se fait entendre, mon regard se dirige vers ses pieds. Il semble déstabilisé ou ennuyé. Je porte à nouveau ma cigarette à mes lèvres avant de réaliser quelque chose qui aurait dû se faire automatiquement lorsqu'on a de la compagnie.

-Excuse-moi, j'en perds mes manières. Une cigarette peut-être?

Je ne connais absolument pas cette personne. Quel sujet de conversation pouvez-vous avoir avec une personne que vous ne connaissez pas. Certes, tous les sujets sont possibles pour chercher à connaître une personne vu qu'on ne sait rien. Mais comment savoir si l'autre est intéressant? En tentant et en parlant en effet. La réponse est si simple, pourquoi est-ce que je me prends la tête pour si peu? Pourquoi ne pas commencer les choses simplement en abordant un sujet sur lequel il semblerait bien s'y connaître et que je ne connais guère.

-Alors comme ça tu fais du Quidditch. Tu es à quel poste, dis-moi? Tu en fais depuis longtemps?

Bien entendu je connais les règles mais mes connaissances à ce sujet restent tout de même vague. S'il peut m'en apprendre plus, cela m'arrangerait. On a toujours soif de connaissance et nous n'en avons jamais assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephane Hammerstein

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   Mer 17 Fév - 15:16

"Hugh, Hugh Colins". Pourquoi cette phrase sonne comme un vieux James Bond dans ma tête? Bond, James Bond, agent secret 007 pour vous servir sa majesté! C'est pour me faire faire comprendre qu'il est puissant ? Qu'il est important? Je sais pas moi, je cherche, j'innove, je trouve des solutions, il y a quoi? Des solutions peut-être stupides MAIS DES SOLUTIONS QUAND MÊME. Une cigarette? OH MY GOD OUI! Mais faut que je persiste, c'est peut-être une ruse pour m'amadouer. Ah ah! Mamadou. La ferme Stephane, c'est le stresse qui te fait passer pour un abruti aux yeux des gens, enfin de moi-même vu que tout se passe dans ma tête. Calme toi, respire, expire, respire, expire. C'est bon tu es prêt je crois allez tu peux répondre sans crainte il ne va pas te bouffer l'autre moustique.

-Je ne voudrais pas profiter mais ça me ferait plaisir oui. Ça fait longtemps que je n'en ai pas pris une. Et toi tu es là, tu débarques et me proposes une cigarette alors que j'étais fier de me dire "bravo Stephane tu n'as pas fumé depuis 1 semaine, je suis fier de toi". Mais ça ne fait rien hein, le geste est là et vient du cœur donc j'accepte ta proposition. Si tu as un feu par la même occasion...

Pourquoi tu trouves le moyen de répondre un pavé à une simple question où tu as juste à répondre oui ou non? Mais t'es pas possible. Il va en avoir marre de toi si tu continues comme ça. Faut-il que je me remémore toutes les personnes qui m'ont lâché SOUS PRÉTEXTE que je parle SOI-DISANT trop? Non, non, faut pas, ça va me faire du mal et je n'ai pas envie de souffrir, souffrir ça fait mal vous m'voyez?

Bon le Quidditch, c'est de ça dont tu veux parler? Ah ah ah... D'accord je vais me lancer mais il n'a pas intérêt à m'arrêter en plein monologue car je ne sais pas pourquoi je sens que c'est une question bidon comme s'il me demandait s'il pleuvait avec qu'on est trempés. Mais faisons genre qu'on pense qu'il soit intéressé. Bordel, avec des phrases comme ça il faudrait que mon cerveau pense à respirer avant de faire une crise d'épilepsie.

-Je suis gardien au Quidditch, je n'en fais pas depuis longtemps, non, ça doit faire peut-être deux ou trois ans et je compte continuer. Car dans la vie tu vois, il y a des gens qui ne savent pas quoi faire et j'en fais parti. Puis j'ai découvert ce sport et je me dis que peut-être c'est la chance de ma vie, cette chance qui m'a ouvert les yeux au jour d'aujourd'hui pour me dire "vas-y Stephane, c'est ton rêve et tu vas y arriver, fais-en ta carrière et donc ton métier". Oui pardonne-moi, carrière et métier c'est la même chose pratiquement mais c'était surtout pour la rime, je trouve que ça fait plus joli. Mais peu importe. Toi tu fais quelque chose "d'extra-scolaire" dans l'établissement?

Bien, très bien, tu peux être sûr qu'il va te détester maintenant le Bond là. Tu parles trop, tu parles trop! Tu t'envoles, tu t'envoles... Oh bordel ta gueule Stephane. Ne pars pas trop loin dans tes pensées avec tes références à la con, c'est mauvais pour toi, c'est aussi nuisible que la cigarette que tu tiens entre tes doigts. Ha tiens une rime. Je pense que je devrais me lancer dans la littérature. Tout le monde achèterait mes romans et mes recueils de poèmes comme ce fameux Lockhart Gilderoy, un grand écrivain des temps modernes!

Il semble tout calme quand même le Hugh. C'est étonnant. D'habitude ils sont plus arrogants et plus cherche-embrouille les Serpentard. OH MY GOD, serais-je tombé sur une perle? Sur une exception rare? Quel bonheur! Ou peut-être se la joue-t-il poli car il ne me connait pas... Mais s'il faut après tout ça il va m'envoyer boulet car je serais trop casse-pied. Oh la la, quel orchidoclastre que je fais!

-Et j'ai une question: comment se fait-il que pour un Serpentard tu ne te sois jamais fait remarqué? Enfin je veux dire, tu ne passes pas inaperçu...

Règle numéro une mes amis, ne jamais dire à voix haute tout se qui se passe et se pense à voix basse dans votre tête. JAMAIS! Ce conseil vous sera très utile, croyez-moi... Si on devait prendre quelqu'un pour servir de contre-exemple dans une tentative de sociabilité (c'est comme ça qu'on dit au moins? OUI J'INVENTE DES MOTS OU JE LES METS AU MAUVAIS ENDROIT. ET ALORS?) et bien ça serait moi. Du moins ce n'est pas la tchatche qui me manque mais plutôt les conversations et réponses intéressantes car je suis prêt à le faire fuir. OH MY GOD! Un Serpentard qui fuirait un Poufsouffle! Graou, graou, une vraie terreur ce Stephane. Il faut que je me high-five. Je me mets donc un petit coup sur l'épaule discrètement pour me dire que je suis fier de moi, vu qu'il n'y a personne d'autre pour me le faire comprendre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Colins

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 19
Localisation : Hogwarts, London.

MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   Mer 17 Fév - 18:46

Est-ce humain de parler autant pour ne rien dire? Pourquoi les gens ne conversent-ils pas leur salive pour dire des choses intéressantes? Je lui temps mon feu et lui allume sa cigarette avant de le ranger dans ma poche. Il semble toujours aussi jeune. Fumer à son âge? Mais qui suis-je pour juger? Je n'ai rien à dire à ce sujet lorsque je me trouve à ses côtés, à dix-sept balais, à fumer comme un pompier. Je ne sais même pas ce qui m'a poussé à en arriver là. Peut-être pour suivre les copains, pour ne pas passer pour le bouffon de base qui ne tente rien dans sa vie. Mais quelle décision idiote! Regardez où j'en suis maintenant, à ne plus pouvoir m'arrêter. C'est tellement pathétique. La question qu'on peut aussi se poser est "où est-ce que je me les procure?". En effet, un commerçant comme ça au Chemin de Traverse. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Mais là n'est pas le sujet.

Un jeune pratiquant du Quidditch. Sympathique en effet. Je crois que c'est tout ce que j'ai à lui dire. C'est assez malheureux en soi sachant que cette personne a l'air gentille et pas de prise de tête. Mais je ne suis toujours pas d'humeur sociable. Devrais-je lui dire que j'ai quelque chose à faire pour m'échapper de cette situation ou devrais-je attendre pour voir s'il a quelque chose à proposer? Je me relève, écrasant la fin de cigarette qui est en train de me brûler les doigts avant de lui tendre la main.

-Ce fut un plaisir. Peut-être aurons-nous l'occasion de nous revoir. L'école est grande mais le monde est petit, je crois donc à cette probabilité. Bonne soirée.

Ca c'est fait. Maintenant je vais continuer à m'ennuyer seul dans mon coin. C'est comme s'il n'y avait pas un chat dans cet établissement alors que c'est bondé. Comme quoi on peut se sentir seul malgré la présence d'autrui. Mon côté solitaire ne pourra être plus que comblé mais être solitaire peut aussi vous faire déprimer et je n'ai pas l'intention de tomber si bas. La pente peut être dure à remonter mais il faut toujours du temps pour y arriver et je n'ai pas de temps à perdre. Du moins, je n'ai que ça à faire mais je n'ai pas envie de le perdre en essayant de me rebooster.

Je m'en vais en direction de mon dortoir. Peut-être que je trouverai des personnes avec qui j'ai plus d'affinités que ce Stephane, qui me perturbe toujours autant par rapport à qu'est-ce que c'est. Je crois que je vais arrêter de me poser la question mais je sais très bien que je me la poserais toujours en le voyant. Pensons à autre chose, à ce que je pourrais faire dans ma piaule par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephane Hammerstein

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   Ven 19 Fév - 14:41

Alors comme ça c'est fini? Il croit vraiment qu'il va se débarrasser de moi comme ça? Attends, j'suis là, je lui parle et je suis super intéressant et lui qu'est-ce qu'il trouve de mieux à faire? SE BARRER. OUI MESDAMES, MESSIEURS. SE BARRER! C'est un scandale! NON. Je ne suis pas d'accord. Je sais, on s'en fout de mon avis direz-vous mais non! J'essaie d'être amical, de bien me faire voir mais pas dans le sens d'aller me faire vous m'voyez et lui il s'en va. Il sait que c'est un effort d'aller parler à des gens qu'on ne connait pas? Surtout lorsqu'il s'agit d'un... TAN TAN TAN! (oui c'était la musique d'un film à suspens ou d'action car il va se passer des trucs moi je vous le dis! Mais rien d'ordre sexuel ne vous en faites pas!) SSSSSSSeeeerrrrrpentARD! Oui je sais, je sais très bien représenter le son de ma voix et dans ma tête! JE GUEULE. Je parle normal. JE CRRRRRRRRRRIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEE. Ej elrap nalrev. Et cette dernière phrase vous n'arrivez pas à la lire n'est-ce pas? C'EST DONC DES FOUTAISES CES MYTHES SUR LE FAIT QUE LORSQU'ON MÉLANGE LES LETTRES ON PEUT LIRE CA NORMALEMENT. Ma vie est basée sur de nombreux mensonges. ÔOOO sacrebleu! Qu'ai-je donc fait par la barbe de Merlin!

-Scheiße! Achtung klein kinder! Ich bin pas content tu tout!

Oups. Désolé c'est parti tout seul. Voilà! POURQUOI QUAND JE SUIS ÉNERVÉ MON CÔTE ALLEMAND RESSORT? J'en ai marre de ma vie, achevez-moi! Mais ce n'est pas le moment de se morfondre. Je le suis immédiatement en courant. Ou alors en balai. Ouais chevaucher un balai c'est badass. J'enfourche donc mon nimbus 2000 avant de m'approcher de lui, de ce fameux Hugh.

-Désolé d'être un peu une plaie mais j'espère que ça ne te dérange pas que je te suive. J'aimerais continuer à te parler. Tu as l'air sympa et puis tu es le seul qui accepte vraiment de m'aborder... lui dis-je en baissant la tête vers mon manche. (petits pervers, je vous vois venir!)

Ah ah! Oui je sais aussi que je suis très bon comédien. VIENS VOIR LES COMEDIENS, VOIR LES MUSICIENS, VOIR LES MAGICIENS QUI ARRIVEEENT! Et oui poupée, moi j'suis un artiste au fond, mais un artiste incompris. J'ai l'impression d'être au même niveau que Da Vinci. Oui je le dis comme il faudrait le dire, j'ai option italien moi ma gueule! Dannazione spaghetti! Je sais jouer de mes charmes moi monsieur. D'autant plus que là il est dans le doute! Se fait-il draguer par une jolie fille ou par un gars? S'il est homophobe et qu'il pense que je suis un homme, je suis dans la merde et ça sera gênant pour tous les deux. Surtout pour lui car moi je m'en fous.

Osera-t-il me virer après ça? MOUAHAHAH. MANIPULATION ÉMOTIONNELLE. Oui je suis très doué. Je le conçois. Je vous apprendrai un jour, je vous ferai une leçon de vie lorsque mon côté lyrique et mélancolique prendront le dessus. Est-ce que je tente une petite approche sinon? Telle est la question comme dirait un "grand auteur" comme ils ont l'habitude de dire. De toute façon, tout le monde connait mon admiration pour Lockhart. C'est lui le grand auteur! Ses récits sur ses voyages et ses exploits sont époustouflants! Un jour je serais comme lui et je vivrai de grandes choses! C'est une promesse que je me fais.

-Ou alors si tu n'as vraiment pas le temps, je peux te proposer de venir demain aux Trois Balais ou dans un autre pub si l'envie te le dit? lui dis-je d'une voix un peu mielleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Colins

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 19
Localisation : Hogwarts, London.

MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   Ven 19 Fév - 17:37

Alors que je partais dans mes pensées, j'aperçois le balai de ce cher Stephane. Décidément, il ne lâche jamais l'affaire. Comment voulez-vous vous débarrasser de quelqu'un lorsque cette personne vous colle tout le temps? J'ai déjà essayé et ça s'est très mal passé. Je ne veux pas retenter l'expérience, sauf si cet individu ne me laisse pas le choix.

"Désolé d'être un peu une plaie mais j'espère que ça ne te dérange pas que je te suive. J'aimerais continuer à te parler. Tu as l'air sympa et puis tu es le seul qui accepte vraiment de m'aborder..."

Je ne réagis pas dans un premier temps. Que voulez-vous répondre à cela? C'est comme si ça me faisait de la peine et que mon ange me disait "sois gentil avec lui, deviens son ami, cela pourrait t'apporter de bonne chose, le pauvre" alors que mon démon de l'autre côté de ma tête me répète "laisse le, il n'a que ce qu'il mérite, sa méthode de persuasion ne va pas fonctionner sur toi, tu le sais très bien donc n'écoute pas l'autre glandu de représentant du bien". Je suis déchiré entre deux avis, n'ayant même pas un penchant pour l'un d'eux. Que voulez-vous faire dans cette situation? En temps normal, j'aurais répondu du tac au tac mais comment ne pas blesser une personne en lui disant que vous n'êtes pas intéressé?

"Ou alors si tu n'as vraiment pas le temps, je peux te proposer de venir demain aux Trois Balais ou dans un autre pub si l'envie te le dit?"

Une proposition? Je préfère voir les choses ainsi. On a toujours le choix, et le choix s'est présenté à moi. Enfin une bonne chose et je pourrais enfin ne plus le voir pour le reste de la soirée. J’acquiesce, un doux sourire sur mes lèvres et lui dis:

-Je préférerais que ce soir on ne se voit pas. J'ai des choses à faire et du travail à rendre donc j'ai besoin de me concentrer mais ta proposition pour demain tient. Demain 18h aux Trois Balais. Bonne soirée!

Voilà chose faite. Cela me permettra de faire le point entre mes deux fléaux qui se battent quant à cette personne. J'arrive peu à peu vers le château avant de pénétrer dans l'enceinte de mon dortoir.

FIN RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virée en solitaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virée en solitaire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RCPoudlard :: Alentours de l'école. :: Jardins et Cours .-
Sauter vers: