Rogue est en tête de l'établissement. Toutes les maisons sont présentes et se passent pour le mieux malgré les rivalités qu'on a déjà rencontré dans le temps.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le défouloir

Aller en bas 
AuteurMessage
Ginger Roguish

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/02/2016

MessageSujet: Le défouloir    Mer 24 Fév - 21:59

Je viens d'arriver dans la forêt interdite, il commence a faire nuit, tant mieux. Vu que j'ai fais ma mutation, mon évolution si vous préférez, je dois modifier ma baguette en y injectant mon nouveau venin. Bref, je viens de trouver un moyen pour ne plus me fatiguer a mordre les gens, c'est-à-dire envoyer le venin par sort. J'avance donc dans la forêt interdite, je viens de trouver un pré avec un lac, j'adore déjà cet endroit, il est magnifique pour accomplir cet acte immonde. Je m'assois donc dans l'herbe, et bois une gorgée dans ma flasque qui contient du sang d'un petit premier année. Enfin prête, j'envoie donc mon patronus a mon frère pour qu'il vienne me rejoindre. Je commence donc la finalisation de ma mutation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artyom Sevshencko

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Le défouloir    Jeu 25 Fév - 2:04

Enfin un moment de détente, j'en ai rêvé depuis le début de la journée... Je m'affale sur mon fauteuil et ferme les yeux, блыат j'en avait besoin...

Toc Toc Toc

Un bruit sec à ma fenêtre m'arrache de mes pensées, on ne peut donc jamais être tranquille 5 minutes dans ce château...

Alors que je m'approche, je suis surpris de voir une panthère éthérée toquer du bout de son museau. Je comprends le message, qu'a-t-elle encore été inventer?

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je suis à l'orée de la Forêt Interdite, je remarque qu'un endroit ne m'a pas... parlé à ce point depuis un long moment, je sens que je vais adorer cette nuit...

Je sors aussitôt une fiole de l'intérieur de ma cape et en enduit ma baguette, ils y sont vulnérable si ma mémoire est bonne.

Je m'enfonce donc dans la Forêt en direction de ma soeur, ces parties de chasse me manquaient!

Alors, centaures ce soir? Je le sent bien! J'ajoute avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginger Roguish

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/02/2016

MessageSujet: Re: Le défouloir    Sam 27 Fév - 12:14

Alors que j'attendais mon frère, je préparais ma baguette. Mon action faite, je commença à réfléchir sur cette action, qui soudain, ne me semblait pas très juste pour les centaures... mais aurais-je une conscience, des remords ? Oh my fucking God !! Non ce n'est pas possible ! Est-ce que mon évolution me joue des tours ? Je ne veux pas devenir gentille... mais bon bite the bullet .... :crac: je sortis de mes songes à cause de ce bruit de pas qui vient de rompre un bâton au sol. Je vérifia autour de moi, personne, mais .... pourquoi est-ce que je me sentais observé alors ? Je sortis ma baguette mais un sentiment d'oppression apparût. Je décida donc de me transformer en koala pour me fondre plus dans la nature, quoique après transformation je ne suis pas sure de mon choix......... c'est à ce moment là que j'entendis "Stupefix" hurlait par une voix d'hommes. Je subit donc le sort... un grand sentiment de froid, et de pétrification sans douleur m'envahit... sans savoir pourquoi je repris ma forme humaine. Je ne comprends pas du tout se qui se passe, pourquoi je n'ai pas su me défendre.... je me sens faible... presque endormis.... pourquoi ? Il faut que j'essaye ma baguette, il faut que je retrouve celui qui m'a fait ça ! Je suis sûre que c'est un des connards de la maison ennemis... ou alors pourquoi pas la nouvelle connaissance de mon frère ? Éliminons la sœur comme ça je peux avoir le frère pour moi tout seul !
Enfin bon qui que ce soit, je vais le retrouver ........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artyom Sevshencko

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Le défouloir    Dim 28 Fév - 1:21

Alors que je rejoins ma soeur, je la découvre a terre et visiblement ensorcellée. Je dégaine ma baguette et vérifie les environs et, n'ayant détecté aucune menace, je m'approche d'elle.

Elle à définitivement été ensorcellée, mais elle est consciente, je l'assois et la réveille comme je peux. Elle semble recupérer le controle.

Que T'es-t'il arrivée? Tu as encore voulu te jeter un sort a Toi-même?

N'attendant pas sa réponse, j'inspecte les environs afin d'y trouver d'éventuelles traces de pas, ou même l'auteur de cet aggression, si je le trouve, je vais m'amuser un peu, car ce soir, je m'en sent l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginger Roguish

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/02/2016

MessageSujet: Re: Le défouloir    Dim 28 Fév - 6:24

Artyom vient d'arriver, comme d'habitude il pense que je m'envoie des sortilèges pour le plaisir ! J'adore etre dans cet état ! Enfin bon.... il peut pas savoir se qui s'est passé... je vois qu'il cherche des traces, commençant a retrouvé mes forces, je lui indiqua du doigt la direction de provenance du sort, peut-être cela pourra l'aider. Oh ! Mon odorat et ma mobilité commencent à revenir ! Quelle joie ! J'adore ma vie ! Je vois Artyom d'une humeur joueuse ce soir, en me relevant faiblement, je lui propose donc de chercher mon agresseur et puis si on trouve de quoi agresser pourquoi pas !
Avant cela je décide de lui parler de quelque chose...
Artyom, mon frère, depuis mon évolution, je ne cesse de ressentir des sentiments humains, trop humain, comme la culpabilité par exemple ou alors la compassion. Tout à l'heure, j'ai ressenti de la culpabilité à faire ça est-ce normal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Snape

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 14/02/2016

MessageSujet: Re: Le défouloir    Lun 29 Fév - 1:39

Je sentais par des rêves que quelque chose allait se produire. J'avais et le lieu et la personne principale qu'était ma nièce. J'ai donc décidé de la suivre et de me cacher dans la forêt. J'avais réussi à l'immobiliser mais cette personne de sexe masculin l'a remis sur pied. Cet homme part dans le sens opposé et de loin je lance un "petificus totalus" qui l'immobilise aussitôt, ne laissant que les yeux bouger. Je refais le sort afin d'immobiliser à nouveau sa soeur. Je me dégage de l'ombre, remettant ma cape en place, en douceur, comme j'ai l'habitude de le faire.

Je ne suis pas une personne mauvaise, je m'en vais chercher cet homme pour le ramener près de ma nièce et récupère immédiatement leurs baguettes. Je me racle la gorge pour pouvoir parler.

-Mademoiselle Roguish, ma chère Ginger. Je suis fortement navré de devoir vous faire cela à tous les deux mais comprenez-moi, je suis bien obligé.

Je sais bien qu'avec ce coup en douce ils ne me portent pas dans leur coeur, d'autant plus que ce n'est pas de base l'amour fou entre ma nièce et moi. Je n'ai jamais réellement su pourquoi. Mon regard se porte sur le jeune homme. Il a un air de bien familier. Serait-il le neveu que je n'ai jamais connu? Probablement.

Mon expression se durcit et je me rapproche de quelques pas pour pouvoir leur parler. Je regarde la baguette de ma nièce en détail. Je commence à sentir que cette chose n'a pas quelque chose de très sain. Je pose la baguette à terre et lance un "Confringo" pour faire exploser cette dernière et la réduire en cendres.

-Il me semble que tu vas devoir en reprendre une autre chez Ollivander, ma chère Ginger. Je ne tolère pas ce genre de création. Tu es une étudiante comme une autre. Une telle baguette ne devrait pas être dans des mains aussi... malsaines, lui dis-je en accentuant sur le dernier mot, ce qui provoque en mot une expression de mépris.

Je décide de faire la même chose pour la baguette de ce cher jeune homme avant de le dévisager avec ce même air de mépris. Je sais que j'ai un neveu et j'ai bien compris leur lien de parenté mais je n'ai jamais vraiment su son nom, m'en contre-fichant.

-Il sera de même pour vous... Monsieur... lui dis-je pour qu'il me réponde.

Je commence à ricaner, il ne peut pas me répondre vu que je l'ai paralysé comme sa sœur mais je sais que ces deux spécimens peuvent m'entendre.

-Si vous êtes là c'est pour qu'on vous éduque. Vos parents ont-ils aussi loupé votre éducation? Cela ne m'étonnerait guère, lorsque nous savons qui ils sont. Tel père, tel fils, telle mère, telle fille après tout. Je prends une pause avant de continuer tout aussi lentement. Je vous ai à l'œil et je ne tolérerai aucun autre égarement ou vous serez expulsés, ce qui en soi, ne serait pas plus mal.

Je décide, après cette intrusion, de repartir dans l'ombre en utilisant un sortilège d'oblitération pour ne pas qu'ils me suivent à la trace et les relâche de leur "pétrification" que je leur ai lancé en m'en allant pour que le sort s'estompe. Ils m'en voudront et chercheront probablement me faire payer cela mais je pars du principe que c'est pour leur bien. Ils restent quand même ma famille mais il faut être strict et dur pour les éduquer comme il se doit. Je ne dirais pas que j'en suis désolé car ils le méritaient mais il faut savoir se faire respecter bien que le respect a dû disparaître à l'heure où ils ont su que j'existais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rcpoudlard.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le défouloir    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le défouloir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE DÉFOULOIR.
» Escrime synonyme de défouloir
» Défouloir, Flood, Joke et autres instants philosophiques...
» Dreamland est mon défouloir ... pardon ... (fiche de présentation finie)
» Dans la basse-cour il y a, des poules, des dindons des oies ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RCPoudlard :: Alentours de l'école. :: Forêt Interdite.-
Sauter vers: